Traduire la culture québécoise en bandes dessinées.

 

Danièle Archambault


Une conférence présentée par Les Amis de la Culture Française 

Traduire la culture québécoise en bandes dessinées

Danièle Archambault, Ph.D.

La bande dessinée fait partie de la culture générale des francophones. Que nous ayons grandi en France, en Belgique, au Québec, ou ailleurs dans le monde francophone, n’avons-nous tous pas lu Tintin, en français ou encore… en québécois? Mais quelle image la bande dessinée, par son caractère souvent ludique, donne-t-elle d’un peuple et de sa culture? Dans une conversation illustrée de planches de BD humoristiques, Danièle Archambault fera un tour d’horizon de la culture québécoise et de sa langue, telles que représentées par différents auteurs de BD, du Québec et d’ailleurs.

Professeure agrégée au Département de linguistique et traduction de l’Université de Montréal jusqu’en 1998, Danièle Archambault habite depuis plusieurs années déjà à Palo Alto, Californie, au cœur de la Silicon Valley. Linguiste et phonéticienne, spécialiste du français québécois, elle est aussi consultante en technologies de la parole. Son intérêt pour la bande dessinée l’a amenée à suivre en septembre 2009 un cours de BD offert à l’Université de Stanford. Elle a publié trois albums de la série Histoires d’escaliers: Dans le Montréal de mon enfance (août 2010), Sur le chemin des écoliers (avril 2011) et L’Âge de Raison (septembre 2011).

Jeudi 13 octobre à 18 heures, à l’église St. John’s Presbyterian, 2727 College Ave., Berkeley, California.

Gratuit pour les membres – $10 pour les non-membres Rafraîchissements et livres de notre Bibliothèque avant la conférence à 17h30

 

One thought on “Traduire la culture québécoise en bandes dessinées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *