Cartes de Noël et du Nouvel An.

Cartes du Temps des Fêtes

Cette année, j’ai décidé encore une fois de faire une carte du Temps des Fêtes. Il y a donc maintenant trois cartes à ma collection!

 Carte de Noël 2012-Un Noël tout blanc…

Voici la couverture de la carte du Temps des Fêtes de cette année. On y voit encore les personnages de ma série Histoires d’escaliers : Doudou et Danny tirent la traîne-sauvage alors que le petit frère de Danny, Marion, ainsi que Louise profitent de la ballade en cette fin d’après-midi. Si vous regardez bien, vous apercevrez dans le fond, Michel, le cousin de Danny qui jette un regard narquois sur la scène. Le texte en bas de l’image décrit bien la scène, mais la phrase se poursuit à l’intérieur de la carte pour dévoiler une autre image qui rappellera des souvenirs à beaucoup d’entre vous. Je ne peux vous montrer l’intérieur de la carte, car je n’ai pas fini de faire la petite vidéo accompagnatrice et je ne veux pas ruiner la surprise.

Carte de Noël 2012 par Danièle Archambault

Un Noël tout blanc… Carte de Noël 2012 par Danièle Archambault. Daniele BD.

Carte de Noël 2011-C’est-tu assez l’fun…

En 2011, j’ai fait pour la première fois une carte papier et une carte vidéo. J’ai utilisé une expression bien québécoise sur la couverture. Au plan visuel, je voulais suggérer le style des années 1950. La carte papier comprend cette année-là aussi les personnages d’Histoires d’escaliers, y compris les deux maîtresses d’école. J’aime bien la vidéo même si elle est un peu longue. On peut y voir des extraits de différentes histoires tirées de mes albums et une surprise à la toute fin : mon message du Temps des Fêtes. Cette image fait partie de quatre affiches exposées à La Maison des Arts de Saint-Faustin, dans le cadre de l’exposition Noël en Art 2012. Pour voir la vidéo, cliquez ici.

Carte de Noël 2011 par Danièle Archambault

Carte de Noël 2011 par Danièle Archambault. Personnages de la série “Histoires d’escaliers.” Daniele BD.

 Carte de Noël 2010- Le Petit Jésus ou le Père Noël?

Pour ma première carte du Temps des Fêtes, j’avais repris une histoire tirée de mon deuxième album de la série Histoires d’escaliers, Sur le Chemin des écoliers. Dans les années 1950, l’Église catholique tentait de combattre la dimension païenne que donnait le Père Noël aux fêtes de Noël. Une façon d’éliminer son influence fut donc de lui enlever son rôle dans la distribution des jouets qui apparaissaient au pied du sapin. Les cadeaux de Noël ne venaient donc plus du Père Noël, mais du Petit Jésus. Cette nouvelle légende créa beaucoup de confusion et de désarroi dans l’esprit des jeunes enfants… Je me souviens encore de ce jour de décembre, lorsque ma maîtresse de première année, une religieuse par ailleurs extrêmement intelligente et gentille, dévoila à toute la classe que le Père Noël n’existait pas par cette phrase lancée d’une voix railleuse et qui est pour toujours gravée dans ma mémoire : « J’espère que je n’ai pas de bébés dans ma classe qui croient encore à l’histoire du Bonhomme Noël! » Pas une seule petite fille n’a osé parler. Nous étions toutes sans voix! Et je me suis empressée à mon retour à la maison, ce midi-là, de faire part de cette nouvelle incroyable à mon frère et à ma soeur, des jumeaux de quatre ans… On en parle encore dans la famille.

Carte de Noël par Danièle Archambault.

Carte de Noël par Danièle Archambault. Conte de Noël. Histoires d’escaliers.

My 2012 Christmas Card is all about Stairways…

Stairway stories: 2012 Christmas card.

My 2012 Christmas cards are ready. Got some printed already, in Montreal. Then, I’ll get the English  version printed in California.The card, this year too, features the characters from my series Stairway Stories.  Here’s an excerpt without  Doudou and Danny but with the famous Montreal stairways, under a blanket of snow. I’m also working on a small video to showcase the card. I am in Montreal this week and it snowed a few days ago. Not enough, though… I’m looking forward to those beautiful winter sceneries.

Stairway Stories. Christmas card 2012. Danièle Archambault

The stairways from my 2012 Christmas card. The characters will be there soon.
Danièle Archambault

Lundi, jour de lavage.

Lundi, jour de lavage. Histoires d’escaliers.

(The English version is coming very soon!)

J’ai été occupée par toute une variété de projets ces derniers mois, mais j’arrive quand même à travailler un peu (trop peu à mon goût) sur le quatrième album de la série Histoires d’escaliers.  Voici la toute première planche de cette nouvelle série d’histoires. Un lundi midi d’automne bien typique. Il pleut et c’est jour de lavage…

À l’époque de Doudou et Danny, les enfants revenaient manger à la maison sur l’heure du dîner. On marchait beaucoup à cette époque. J’habitais à environ un mille de l’école (sans blague!) et une bonne partie du temps que j’avais pour aller dîner chez moi était prise par cette marche entre la maison et l’école. Doudou et Danny sont dans la même situation. Comme ils vont à la même école (même s’ils ne sont pas dans la même classe), ils font le trajet ensemble et en profitent pour se parler de l’école, de la vie, de leurs joies et de leurs soucis…

En ce lundi d’automne, la maîtresse d’école de Doudou, aborde le sujet des vocations avec ses élèves. Elle y parlera bien sûr de la vocation religieuse, de la vocation d’enseignante, ou encore d’infirmière…On ne parle pas vraiment de métiers aux petites filles à cette époque.  Mais, aujourd’hui, Soeur Saint-Guy-Martyr a décidé de parler d’abord aux enfants de la plus importante des vocations pour les femmes dans le Québec des années 1950 : mère de famille! Et qui est mieux placée pour expliquer aux petites filles le rôle important de la mère dans les foyers du Québec, que leur maman elle-même? Ses petites élèvent partent dont, ce midi-là, chez elles avec un devoir bien surprenant : parler à leur mère de leur rôle unique dans la société.

Histoires d'escaliers. Lundi, jour de lavage.

Lundi, jour de lavage et jour de pluie. Histoires d'escaliers.

Histoires d’escaliers (La vie au foyer)–Stairway Stories (Life at home)

La vie au foyer. Montréal 1950.

Doudou et Danny reprennent leurs aventures. On les retrouve dans la vie de tous les jours,celle de Montréal dans les années 1950.  La vie au foyer, cette-fois-ci, avec ses petites corvées, ses plaisirs et ses déceptions.  Le quatrième album de la série Histoires d’escaliers est donc en train. Voici la première case de la toute première page, en noir et blanc et sans le texte.

Life at home. Montreal, 1950.

Doudou and Danny are coming back. We find them in their daily life, the kind of life kids had in Montreal in the 1950s. Life at home, with its chores, its little pleasures and disappointments. The fourth book in the Stairway Stories is underway. Here’s the first panel of the very first page, in black ink and no dialogs.

La première case de la première page de l'album 4 de Histories d'escaliers

Histoires d'escaliers. Stairway Stories.

Façade et escaliers de la maison de Doudou et Danny.–Facade and stairways of Doudou and Danny’s house.

Toujours en train de faire la colorisation des planches. Voici une case que j’ai affichée il y a quelque temps déjà en noir et blanc.  Cette fois-ci en couleur. La façade la maison de Doudou et Danny.

Still working on colorization. Here’s a panel that I uploaded a while ago in black and white. This time in color. The facade of Doudou and Danny’s house.

D’abord en noir et blanc:

First, black and white:

What's wrong?

 

Ensuite, la couleur:

Then, color:

Ça ne va pas, Doudou?

 

 

 

 

Photo officielle de la Première Communion-First Communion’s Official Photo.

Photo officielle de la Première Communion de Doudou et Danny. Un extrait d’une  planche sur laquelle je travaille en ce moment. La statue existe bien mais j’ai modifié l’inscription un peu, question d’harmoniser avec l’expression des enfants…

Official Photo of Doudou and Danny’s First Communion. Part of a page I’m working on right now. The statue is really standing in front my old church but I changed the inscription a little bit so that it would fit better with the children’s expression…

Souriez pour la photo! Smile for the picture!

Première Communion–First Communion

Le jour de la Première Communion est enfin arrivé! Doudou et Danny sortent sur leur balcon.

The day of FIrst Communion finally arrived. Doudou and Danny go out on their balcony…

Doudou et Danny sur leur balcon. Doudou and Danny on their balcony.

 

L’Église de Doudou dans Villeray-Doudou’s church in Villeray

Je viens de finir une autre planche. Crayonné et encre. Maintenant il faut la corriger avec Photoshop et ensuite la colorier…La planche a demandé beaucoup de travail et ce n’est pas fini. Je suis pressée par le temps et je m’embarque dans des décors compliqués. Je n’y peux rien, l’histoire l’exige. Dans cette planche, les élèves de la classe de Doudou se rendent à l’église pour leur première confession… Doudou réfléchit sur les beautés grandioses de son église de paroisse et bien sûr, encore, sur ses peu nombreux péchés…

Another page done. Pencilling and inking. Now, I need to correct it with Photoshop and then color it…This page required a lot of work and there’s a lot more to do. Time is short right now and I am doing elaborate and challenging scenery. There’s nothing I can do about it: it goes with the story. In this page, Doudou’s class is going to church for the first confession…Doudou reflects on the wonderful features of her parish church and, of course, again, on her too insignificant sins…

The text is: We have one of the biggest churches of Montreal.

 

 

Une liste de péchés…A list of sins…

Je viens de finir la sixième page. Crayonné et encre. Il reste la couleur. Ce sera pour demain. En attendant, voici une des cases.

Doudou est toujours aux prises avec les angoisses de la Confession. Mais peut-être verra-t-elle bientôt la lumière au bout du tunnel…En effet, angoissée à l’idée qu’elle n’a peut-être pas fait le tour de tous ses péchés, elle découvre l’Examen de Conscience.

I just finished the sixth page. Pencil and ink. I still have to colour. Tomorrow will do. Meanwhile, here’s one of the panels…(Sorry, English translation not done yet either.)

Doudou is still struggling with Confession. But maybe there’s hope after all….Worried that she might not have figured out all of her sins, she discovers the Examination of Conscience

Péché mortel! Mortal Sin!

Je continue à travailler sur le troisième album de la série Histoires d’escaliers. Toujours à parler de confession…Doudou qui n’avait pas assez de péchés se retrouve maintenant avec un péché mortel?! L’histoire devient complexe. En fait, ce troisième album ressemblera un peu  plus à un roman graphique. Des histoires toujours en une ou deux pages mais qui, dans l’ensemble, se suivront pour raconter la formidable aventure de la Première Communion.

Still working on the third book in the Stairway Stories series. Still talking about confession…Doudou didn’t have enough sins but now might have committed a mortal sin?! The story gets more complicated. Actually, this third book looks more and more like a graphic novel. Stories develop in one or two pages but form a continuum to tell the amazing adventure that was the First Communion.

Doudou’s friend is saying: “Doudou! You committed a mortal sin?” I’m not quite ready for translation yet.

Un péché mortel? A mortal sin?