Une araignée peut en cacher une autre

Je me remets enfin au travail. Pourtant, j’ai plein de projets, plein d’idées, mais je n’arrivais pas à les mettre sur papier. Alors aujourd’hui, j’ai dessiné toute la journée. Voici le résultat. Une nouvelle planche pour Québec-California. Cliquez ici pour voir tout la planche. “Une araignée peut en cacher une autre” est un peu la suite  de la planche précédente “Pas de maringouins dans la toile d’araignée”. Dites-moi ce que vous en pensez en laissant un commentaire ou en m’écrivant à: Daniele à DanieleBD point com.

Le temps des feuilles, peut-être?

Voici la dernière planche pour Histoires d’escaliers. Cliquez sur le lien pour voir toute la page.  J’ai besoin de suggestions pour le titre. Aidez-moi! Aussi, je viens de me rendre compte que si vous utilisez Internet Explorer pour visiter mon site, vous ne pouvez plus voir les images. Je vais essayer de comprendre pourquoi et de corriger la situation. Comme j’aime passer des heures à l’ordinateur à essayer de corriger des ‘bugs’ de ce genre! En attendant, vous pouvez vous servir de Firefox ou encore de Mozilla pour visiter mon site.

It’s autumn. The days are getting shorter…

I have just finished a new page for Stairway Stories but I can’t find a title for it. Please, give me suggestions! Also, I just found out that if you are using Internet Explorer, my pictures don’t show up. I need to look into this. Oh, joy! I love spending time figuring out bugs like that…Meanwhile, if you use Firefox or Mozilla, you shouldn’t have any problems.

L’automne m’inspire…

De retour de Montréal depuis peu, j’ai encore en tête les couleurs d’automne du Québec.  Je viens de finir une nouvelle planche sur ce thème. Allez voir les trois premières cases sur Histoires d’escaliers. La suite viendra plus tard ainsi que la traduction anglaise.

Un motton dans la gorge

J’ai enfin fini la deuxième page de cette histoire de chiffres et d’adresses, page qui apporte la conclusion à cette petite histoire. Quand j’étais petite mon adresse n’avait vraiment que trois chiffres et j’habite maintenant dans une maison dont l’adresse n’a aussi que trois chiffres. ‘Tu vois bien, Louise!” Pour lire la page en entier, cliquez sur Histoires d’escaliers.

A lump in the throat

I posted a new page my Stairway Stories series. It’s the conclusion to the previous page in which the children argue about digits and addresses. This story is based on something that happened to me when I was a child. My address really only had three digits back then and…still only has three digits now. Read the whole page by clicking on Stairway Stories

Ma bande dessinée à la librairie Olivieri!

Histoires d'escaliers

Je suis très heureuse de confirmer que ma bande dessinée Histoires d’escaliers est vraiment en vente à la librairie Olivieri. Olivieri avait pris quelques exemplaires de ma bande dessinée, il y a un mois environ. La semaine dernière, elle n’était toujours pas intégrée dans leur inventaire. J’y suis retournée aujourd’hui et cette fois-ci, mon bébé était là. Ma BD est dans la section BD (évidemment), dans son propre petit présentoir sous une bande dessinée de Will Eisner. Je suis aux anges! Maintenant, j’espère qu’il y aura des acheteurs…Elle n’est pas trop chère ($10) et ça peut faire un beau petit cadeau de Noël…Vous me voyez venir…