Confession…

Bon, je me remets au travail.  Je trouve parfois difficile de dessiner les détails de l’environnement ou encore les expressions des enfants dans un format 8.5 x 11. J’essaie de faire mes planches (mine et encre) dans un format plus grand. C’est intéressant et je vois les avantages au niveau du dessin. Par contre, c’est plus long et il y a des désavantages évidents, comme le fait d’être obligée de scanner ma page en morceaux et de la recréer ensuite avec Photoshop. Dan Archer a raison, c’est plus de travail…Je vais quand même continuer à dessiner en plus grand pour un bout de temps. Le temps de voir si une fois tous les petits détails techniques apprivoisés, les avantages prendront le dessus.  Voici deux cases (encre seulement, la couleur viendra plus tard) de la première page du troisième album. Doudou et Danny, pendant cette première année d’école, découvre le sacrement de la Confession. Nous sommes, je le rappelle, dans le Montréal des années 1950…

 

Doudou et Danny se préparent à la Confession.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Well, back to work! I find it hard sometimes to draw scenes and children’s expressions in a small 8.5 x 11 format. So, I’m trying to draw my pages (pencil and ink) in a larger format. It’s interesting and i Can see the advantages for the drawings. However, there are some drawbacks, like having to scan my drawing in pieces and then reconstruct it in Photoshop. Dan Archer was right, it’s more work. Still, I’m going to keep trying for a little bit longer. It’s going to give me time to find out if I can get overcome the technical issues.  Here are two panels from the first page of the third album (Pencil and ink for now. Colors will come late). During their first year of school, Doudou and Danny discovers the sacrament of Confession. Let’s remember that they live in Montreal, in the 1950s…

Doudou and Danny get ready for Confession.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *