Doudou n’est pas bien…Doudou doesn’t feel good.

La première étape de la cinquième page est terminée: crayon et encre. La page est scannée. Il faut maintenant la nettoyer et passer à la couleur. Voici la première case de cette page. Doudou n’a pas l’air d’aller bien et son voisin Danny s’en inquiète. Doudou trouve la vie difficile en ce printemps de sa première année d’école. Je me revois au même âge, dans cette même position sur un balcon très semblable. Et dans ma tête, je chantais: “La vie est pla-te comme une toma-te, coupée en qua-te, sur l’bord de l’aspha-te.” (L’orthographe inhabituel est en raison des rimes).

Page five, first step: Pencil and ink. I scanned the page and now I need to clean it and then colour it. Here’s the page’s first panel. Doudou doesn’t seem to be feeling too good and her neighbour, Danny, worries about it. Doudou finds life a little too much to handle in the spring of her first year of school. I can see myself at the same age, in the same position, on a very similar balcony. And in my head, I was singing this weird little song that I (try to) translate here: “Life is boring like a tomato cut in quarters on the asphalt.”  (See the French version up there).

P.S. “Colour, neighbour…” My Canadian side…

Doudou ne va pas bien

One thought on “Doudou n’est pas bien…Doudou doesn’t feel good.

  1. À te lire, j’aurais aimé bien aimer habiter dans cette maison et avoir un ami comme Danny…

    Ça me rappelle quand même mon enfance et ses soucis qui nous semblent si simples aujourd’hui. Et ça raconte si bien Montréal (ben celui que je connais quand même un peu) mais pas seulement ça, il y a aussi les joies et les peines de l’enfance. T’es bonne Matante! Pis moi, j’aime beaucoup voir ces frimousses que je reconnais bien, prendre vie.

    Continue!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *