Lancement de Québec-California au Festival BD de Montréal!

Ma dernière BD Québec-California au Festival BD de Montréal!

Quoi? Lancement de ma dernière BD Québec-California

Où? Espace Fanzine au Festival BD de Montréal. À l’Espace Lafontaine, Parc Lafontaine.

Quand? Samedi le 2 juin, 2012. De 10h à 19h.

Venez placoter avec moi le temps d’un dessin.

Et pour vous donner un avant-goût de cette dernière bande dessinée, cliquez ici pour  voir la vidéo!

Québec-California

 

 

 

A Graphic Memoir Workshop at the Cartoon Art Museum, this Sunday from 1 to 4 PM.

Everybody has a story to tell!

Register right now for the Graphic Memoir Workshop this Sunday, from 1 to 4 PM


Graphic Memoir Workshop by Danièle Archambault

A practical introduction to the world of graphic memoirs!

Do you want to preserve the memory of the significant moments in your life, in a special and exciting new way? This inspiring workshop is for you!

During a three-hours session, you will have the opportunity to develop your own one-page graphic memoir about a chosen moment of your life, in a fun and relaxed atmosphere.

We will  first look at the work of graphic memoir authors like Marjane Satrapi (Persepolis) and  Art Spiegelman (Maus) then you will get a practical introduction  to the techniques of comic book art. You will then start developing your own unique story in your personal style.

Don’t worry! You really don’t need to have a background or special talent in art or in literature!  Just come with your stories (funny or sad), your special memories or your personal reflections on life.

When: Sunday, May 20th from 1 to 4 PM

Where: Cartoon Art Museum, 655 Mission Street, San Francisco, CA 94105

Cost: $30 for members. $40 for non-members

Instructor: Danièle Archambault, Ph.D.

Registration: http://guestlistapp.com/events/103386

Age: 18 years old and over. (Please note that registration is limited to 10 participants!)

 

Québec-California

Mon album de bande dessinée Québec-California s’en vient!

C’est la course finale! Mon quatrième album de bande dessinée est presque (presque…) prêt à être envoyé chez l’imprimeur! Il sera prêt, je l’espère pour le Festival de bande dessinée de Montréal! Voici un extrait de la couverture…

My book Québec-California is coming soon!

Final rush! I’m almost ready to send my fourth comic book to the printer. Almost! I hope it’s gonna be ready for the Festival de bande dessinée de Montréal (Montreal Comic Book Festival).  Here’s a glimpse at the book cover.

Album de bande dessinée Québec-California. Danièle Archambault.

Album de bande dessinée Québec-California. Danièle Archambault.

 

Il pleut encore!–It’s still raining!

Il pleut encore en Californie!

Un essai pour une autre planche de bande dessinée.  Un autre style…

C’est facile de trouver l’inspiration…Il pleut encore aujourd’hui!

Question: Mais de quoi parlent-elles donc?

It’s still raining in California!

I am trying a different style for this page.

It’s easy to figure out rainy days stories…It’s still raining today!

English translation of the dialogs:

Mat (short for Mathilda): Let me do it, mom! I’m better at it than you are!

Mom: No way! It’s raining and you’re still in your nightshirt and slippers!

Mat: Then, you have to be really careful.

Mom: Of course! I’ll go very slowly.

Question: What are they talking about?

Petite marche de jour de pluie en California.

Maman, va doucement!

Devinez le sujet de cette bande dessinée! —Guess the topic of this comic book page!

Petit jeu de devinette pour une bande dessinée.

Les planches vont bon train pour la série Québec-California. Après avoir fait le premier brouillon de cette histoire-ci, je me suis rendue compte que la planche se prêtait bien à un jeu de devinette. Tout ce que je peux dire, c’est que cette histoire s’inscrit bien dans le thème de l’album et que mes dialogues sont déjà écrits. Je suis curieuse de savoir si vous pouvez deviner le sujet de cette histoire. Alors?

Guessing game for a comic book page.

I have too many stories for my Québec-Caifornia book. I need to work faster if I want to be done in time. Once I was done with the first draft of this page, I realized that many stories could fit the sequence of drawings. All I can say is that the story fits well in the books’ theme and that my dialogs are already written. Do you think you can guess this pages’s topic?

Crayonné. Cuisine-Québec-California.

Devinette pour une bande dessinée. Guessing game for a comic book page.

Stanford Dish!

Enfin un peu de soleil!

Après des jours et des jours de pluie et d’orage, on a finalement eu du beau temps dimanche. J’en ai profité pour m’installer dehors pour travailler sur mes BDs . J’adore écouter les émissions radio de Radio-Canada sur mon ordinateur tout en travaillant sur mes planches.

Dans cette nouvelle histoire de la série Québec-California, Lisa et Catherine vont faire une randonnée au fameux “Dish” de Stanford. Bien sûr, il y aura une petite surprise pour Catherine…Il faut attendre un peu pour savoir ce que c’est.

Ce radiotélescope, ainsi que tout le terrain autour, appartiennent à l’université Stanford. L’antenne parabolique marque le paysage dans les basses foothills près de Palo Alto.

Finally, the sun is out!

After days and days of rain, the sun finally came out Sunday. I decided to work on my comic book pages outside. I love working outside while listening to Radio-canada on my computer.

In this new Québec-California story, Lisa and Catherine are going hiking at the Stanford Dish. Catherine is explaining to Lisa that, although she heard about the famous Dish, it’s her first time hiking there. Then she wonders why she cannot see the Dish. Lisa explains that  it’s hidden by the hills and that she will soon see it. (The English translation will come later. When I work on a book, I do the French version of all the pages first, then I translate them later). Of course, this story will bring a new surprise for Catherine but I can’t tell you what it is yet….

This radiotelescope and the land around it belong to Stanford University. The antenna in the lower foothills can be seen from far away and is a famous landmark in the region.

 

Photo de ma cour. Daniele BD

Dessiner dans ma cour. Drawing in my back yard. Danièle Archambault

 

Le crayonné de la planche de BD du Stanford Dish.

Stanford Dish. Le crayonné. Penciling.

Stanford Dish. La série de BD Québec-California.

Stanford Dish. La série de BD Québec-California.

 

Graphic Memoir Workshop: Inking.

Let’s put in in ink!

For the spring session,  my weekly graphic memoir workshops are on a drop-in basis. Each week will bring a different topic.

This week’s graphic memoir workshop is about the inking process: creating the black lines. We will first look at the work of various accomplished artist. Then, we’ll talk about tools (brushes, nib pens, and technical pens) and how to use them to produce beautiful black lines and special effects. We will first practice using them on various types of paper and then you’ll get started on your own page.

This is what I’m inking right now. Yes, I’m working again on the Québec-California series.

A picture of the inking process for one of the Quebec-California pages

Inking a new page's panel of the Québec-California series.

 

Journée internationale de la Francophonie. La question du français en Californie.

Québec-Californie.

Pour souligner la Journée internationale de la Francophonie, je remets en ligne une petite bande dessinée faite dans le cadre de mon cours de bd, il y a deux ans. Je l’ai d’abord écrite en anglais pour que mon professeur et les étudiants puissent la comprendre. Je l’ai ensuite traduite en français pour ma famille et mes amis. Je la reprends de ma série Québec-Californie.

Excusez mon français

Parler français en Californie.

 

Speaking French in California. My comic strip.

Pardon my French. Comic-strip

Pardon My French. Speaking French in California.

 

Une grand-maman irlandaise au Québec!

 

Doudou et les Irlandais du Québec?
Doudou et les Irlandais du Québec. Danièle Archambault

La grand-maman de Doudou est Irlandaise!

La grand-maman paternelle de Doudou est Irlandaise. Elle parle français, avec parfois des traces d’anglais (surtout dans le vocabulaire ), mais, fait bien important, elle est aussi catholique comme la plupart des Canadiens français. Autrement, le grand-papa de Doudou n’aurait pas pu l’épouser…

La présence des Irlandais au Québec remonte à très longtemps. Certains sont même déjà installés en Nouvelle-France lors de la Conquête du pays par les Britanniques, mais parfois sous un nom français. Par la suite, il y aura de nombreuses vagues d’immigration irlandaise. À la fin du XIXe siècle, ils constitueront même le groupe ethnique le plus important au Canada après les Canadiens français

Lors du recensement de 2006 par Statistique Canada, plus de 406, 000 Québécois se disent de descendance irlandaise. Mais dans les faits, ce chiffre est probablement beaucoup plus élevé. En effet, pour plusieurs raisons, dont la francisation des noms de famille (par exemple, Thimothy, Reilly, O’Sullivan qui deviennent respectivement Thimothée, Riel et Sylvain) beaucoup de Québécois ignorent même qu’ils sont de descendance irlandaise.

Et si on retrouve au Québec, des personnes au nom de famille français qui sont en fait des noms irlandais francisés, on compte aussi des Québécois ayant un nom de famille irlandais mais de langue française.  Lors de l’épidémie de typhus de 1847 qui a fait mourir un très grand nombre d’immigrants irlandais, plusieurs orphelins ont été adoptés par des familles canadiennes-françaises. Comme ces familles sont catholiques (alors que la population anglaise, elle, est protestante), les enfants ont pu conserver leur foi. Fait surprenant, ils ont aussi été autorisés à conserver leur nom irlandais même s’ils ont été élevés… en français.

Deux Québécois célèbres (parmi beaucoup d’autres) issus d’un mariage mixte (Irlandais et Français): Madame Bolduc, notre première chansonnière québécoise et Émile Nelligan, un grand poète du Québec.

Mais revenons à Doudou…

Sa maman s’assure donc de toujours souligner la fête de la Saint-Patrick en l’honneur du papa de Doudou.  Il y a toujours un beau gâteau décoré en vert, des trèfles et aujourd’hui, de la tourtière aux patates.

Et soudain, Doudou a une question…

Doudou et la tourtière aux patates.

Références:

On trouve de tout sur l’internet. Si vous désirez en savoir plus sur les Irlandais au Québec, je vous suggère de commencer par ce site. Mais attention! Ce n’est pas le père de Marguerite d’Youville, fondatrice des Soeurs de la Charité de Montréal, qui était Irlandais, mais bien le deuxième époux de sa mère .

Canadian Irish Studies Foundation 

Un article très intéressant, celui  de Aidan, McQuillan, Université de Toronto.

Des chemins divergents: les Irlandais et les Canadiens français au XIXe siècle

Pour les statistiques:

Statistique Canada. 2010. Recensement visuel. Recensement de 2006. Ottawa. Diffusé le 7 décembre 2010.