Histoires, fables et légendes. Exposition de BD au Café Lézard, à Montréal.

J’accroche mes BD au Café Lézard, rue Masson.

Prendre une bouchée au populaire Café Lézard, 3119, rue Masson, Montréal, tout en se régalant d’une exposition de BDs. Un menu savoureux pour tout le mois d’avril!

Histoires, fables et légendes: une exposition à partir de mes planches de BD, du 1er au 30 avril 2013, au populaire Café Lézard, 3119, rue Masson, à Montréal. Pages couverture, montages crayonné-encre-couleur, extraits de pages… Autant de fenêtres sur les personnages, les lieux et les décors que l’on retrouve dans mes séries de BD Histoires d’escaliers, Fables d’aujourd’hui et Québec-California.

Vernissage: samedi 6 avril, de 17 h à 19  h.

Histoires, fables et légendes. Exposition de BD de Danièle Archambault. Café Lézard, Montréal.

Histoires, fables et légendes. Exposition de BD de Danièle Archambault. Café Lézard, Montréal.

 

 

 

Le Corbeau et la Renarde. Julie passe à l’action…

Le Corbeau et la Renarde. Julie est “crapaude”…

Et voici la dernière case de la deuxième planche de cette fable moderne! Julie Renarde passe à l’action…Elle veut sa part de dessert! Et comme on dit au Québec, on commence à entrevoir quelle sera ben crapaude (rusée).

Le Corbeau et la Renarde. Fable en BD de Danièle Archambault. Case 6.

Le Corbeau et la Renarde. Fable en BD de Danièle Archambault. Case 6. Julie passe à l’action…

Tout comme dans la fable de La Fontaine, Le Corbeau et le Renard, dont je me suis inspirée pour cette histoire, un des personnages veut ce que l’autre possède.  Dans la fable de La Fontaine,  l’auteur commence son histoire en ne décrivant que les faits: le corbeau a un fromage et le renard le veut. Ce dernier est un fourbe et il utilisera un moyen peu reluisant pour arriver à ses fins: la flatterie. Et c’est tout.  Le corbeau n’avait qu’à être un peu plus modeste. Ç’est une bonne leçon pour lui!

Vraiment? Et s’il y avait un préambule à cette histoire…. Un préambule qui nous éclairerait un peu sur les motivations de l’un et de l’autre…

Les deux premières planches de la fable

Pas  besoin de retourner dans les archives de mon blogue pour y lire le début de l’histoire. Voici les deux premières planches complètes de ma version moderne et en bande dessinée de cette fable célèbre de La Fontaine.

Le Corbeau et la Renarde. Fable en BD de Danièle Archambault. Planche 1.

Le Corbeau et la Renarde. Fable en BD de Danièle Archambault. Planche 1.

 

Le Corbeau et la Renarde. Fable en BD de Danièle Archambault. Planche 2.

Le Corbeau et la Renarde. Fable en BD de Danièle Archambault. Planche 2.

 

Le Corbeau et la Renarde. La fraise sur le gâteau.

Le Corbeau et la Renarde. Martin est généreux.

Voici la case 5 de ma version moderne de la fable de La Fontaine, Le Corbeau et le Renard. Vous pouvez voir la première page de cette bande dessinée en six pages en cliquant ici, et le début de la page deux ici.  Martin Corbeau et Julie Renarde sont au restaurant. Martin ne veux pas partager son dessert. Mais il se sent généreux et veut bien faire un effort et en donner une toute petite partie à Julie. Mais Martin parle trop et vraiment là, il continue à s’enfoncer. Alors Julie prend une décision…

Le Corbeau et la Renarde. Fable en BD de Danièle Archambault. Case 5.

Le Corbeau et la Renarde. Fable en BD de Danièle Archambault. “…Ne voulut point se laisser faire.”

La fable commence ainsi:

Le Corbeau et la Renarde

Martin Corbeau, au resto attablé, 

Gardait pour lui seul son dessert.

Julie Renarde, de ce geste fâchée,

Ne voulut point se laisser faire.

Et la suite s’en vient…

Fables d’aujourd’hui. Le Corbeau et la Renarde. Case 4.

Le Corbeau et la Renarde. Julie n’est pas contente.

Voici la première case de la deuxième page de ma version moderne de la fable de La Fontaine, Le Corbeau et le Renard. Vous pouvez voir la première page de cette bande dessinée en six pages en cliquant ici, ce qui vous permettra aussi de comprendre pourquoi Martin Corbeau ne veut pas partager son dessert… Et la raison supplémentaire qu’il donne ici à Julie Renarde n’aidera pas la situation. Comme on dit au Québec: “Là, il s’enfonce, le gars!”

Le Corbeau et la Renarde. Fable en BD de Danièle Archambault. Case #4.

Le Corbeau et la Renarde. Fable en BD de Danièle Archambault. “… de ce geste fâchée…”

La fable commence ainsi:

Le Corbeau et la Renarde

Martin Corbeau, au resto attablé, 

Gardait pour lui seul son dessert.

Julie Renarde, de ce geste fâchée…

Et la suite s’en vient…

Fables d’aujourd’hui. Le Corbeau et la Renarde. Le dessert

Martin Corbeau et Julie Renarde.

La première planche au complet. On peut y lire les deux premiers vers de la fable. Et voilà, on voit où ça s’en va. Martin Corbeau veut garder son dessert-fromage pour lui tout seul, question de faciliter le partage de l’addition. Qu’en pense Julie Renarde?

La première planche de la fable moderne Le Corbeau et la Renarde. BD de Danièle Archambault.

Fable Le Corbeau et la Renarde. Planche 1.BD de Danièle Archambault

P.S. Certains d’entre vous reconnaîtront quelques-uns des clients attablés.

Fables d’aujourd’hui. Le Corbeau et la Renarde. La bouffe.

Le Corbeau et la Renarde.

Voici le début de cette fable, version moderne de la fable Le Corbeau et le Renard dont j’ai gardé le thème: la flatterie. L’histoire a pour cadre un restaurant de Montréal.Une histoire en six pages qui présente mon adaptation des vers de Jean de La Fontaine ainsi que des dialogues.

Il y a quelques jours, je présentais la case titre. La voici de nouveau avec cette fois-ci les cases un et deux.

 

Le Corbeau et la Renarde. Premières cases. BD de Danièle Archambault

Les premières cases de la fable Le Corbeau et la Renarde. BD de Danièle Archambault

Fables d’aujourd’hui. Le Corbeau et la Renarde.

Le Corbeau et la Renarde.

Voici la case titre de la deuxième histoire de ma série Fables d’aujourd’hui. La première fable de cette série, intitulée Le Renard, Le Loup et les Raisins, était basée sur celle de La Fontaine Le Renard et les Raisins, dont elle gardait le même thème: mépriser ce qu’on ne peut obtenir.

Cette fois-ci, il s’agit d’une version moderne de la fable Le Corbeau et le Renard. J’en ai gardé le même thème, la flatterie, et j’ai situé l’histoire dans un restaurant branché de Montréal.  L’histoire se décline en six pages que vous découvrirez au fil des semaines sur mon blog.

Case titre de la fable Le Corbeau et la Renarde. Danièle Archambault.

J’ai soumis cette fable au Concours de BD Hachette Canada 2012 dont le thème était La Bouffe. Je n’ai pas gagné, malheureusement, mais de participer au concours m’a donné le petit coup de pouce dont j’avais besoin pour reprendre cette série. Les gagnants ont été dévoilés dans le cadre du Festival de BD de Montréal. L’album sortira à l’automne prochain.

 

La fable “Le Renard, le Loup et les Raisins”. Page trois.

La fable Le Renard, le Loup et les Raisins. Page trois

Voici la troisième et dernière planche de ma fable Le Renard, le Loup et les Raisins.  Basée sur celle de La Fontaine Le Renard et les Raisins, elle en garde le même thème: mépriser ce qu’on ne peut avoir. Mais ici, les acteurs de l’histoire sont différents. Quant à la morale, je l’ai aussi transformée. La Fontaine, lui, demande (en parlant du Renard): “Fit-il pas mieux que de se plaindre?” J’ai situé l’histoire à Montréal dans un quartier bien connu pour ses bagels.  Allez aussi voir le petit vidéo.

Ou encore pour voir l’histoire complète avec les trois planches, visitez la section: Petites BDs.

N’hésitez pas à m’envoyer vos commentaires!

Une fable moderne par Danièle Archambault. Le Renard, le Loup et les Raisins.

La fable Le Renard, le Loup et les Raisins. Page trois. Danièle Archambault

La fable Le Renard, le Loup et les Raisins. Page deux.

La fable Le Renard, le Loup et les Raisins.

Voici la deuxième planche de ma fable Le Renard, le Loup et les Raisins.  Basée sur celle de La Fontaine Le Renard et les Raisins, elle en garde le même thème: mépriser ce qu’on ne peut avoir. Allez aussi voir le petit vidéo.

Une version de la fable de La Fontaine, voici laLe Renard, le Loup et les Raisins, planche 2 par Danièle Archambault

Le Renard, le Loup et les Raisins. Planche 2. Danièle Archambault

 

 

Conférence sur la langue, la culture québécoise et la série “Histoires d’escaliers”. Puis, une fable…

Une fenêtre sur la langue et la culture québécoise: la série de BD “Histoires d’escaliers”. Conférence à lAmerican Association of Teachers of French, Northern California Chapter

Je suis invitée à donner une conférence samedi le 4 février à l’American Association of Teachers of French, Northern California Chapter, dans le cadre de leur Journée de Printemps. On me demande de parler de ma série de BDs Histoires d’escaliers et de la vision de la langue et de la culture québécoise que j’y donne. J’ai bien hâte de rencontrer tous ces professeurs de français d’autant plus que la journée se déroule au Center for Educational Research (Ceras) sur le beau campus de l’Université Stanford.

La fable Le Renard, le Loup et les Raisins.

J’ai aussi décidé de mettre les trois planches de ma fable Le Renard, Le loup et les Raisins sur mon site. J’ai présenté les planches sous forme de petit vidéo mais on me demande aussi d’avoir la possibilité de les lire de façon traditionnelle.  Alors voici, la première planche:

Fable d'aujourd'hui par Danièle Archambault. Première planche.