Madeline? Non, Doudou à l’église…Madeline? No, Doudou goes to church…

Doudou s’en va à l’église avec sa classe. Voici la version couleur de cette case que j’ai montrée il y a quelques semaines en noir et blanc. J’aime beaucoup l’étape de la colorisation même si ça demande beaucoup de temps.

Aujourd’hui, en regardant la rangée de petites filles sous les arbres, je me suis dit: “Mais, c’est Madeline!” C’est que, voilà,  à cette époque, nous nous déplacions de cette façon: en rangs, deux par deux, avec une religieuse en tête de fil. Comme dans les histoires de Madeline. Mais, c’est tout ce que les aventures de Doudou et de Madeline ont en commun.

Doudou is going to church with her class. Here’s the color version of the black and white panel, I did a few weeks ago. I love coloring even if it takes a long time.

Today, while looking at the row of little girls under the trees, I thought: “This is Madeline!” In those days, this is how we traveled from school to anywhere: in rows of two little girls following our schoolteacher, a nun. Just like in Madeline‘s stories. However, the two series are quite different!

Again, the English version is not yet ready. The text is: ‘We have one of the biggest and most beautiful churches of Montreal”‘

 

Une belle église de Villeray, Montréal. A beautiful church in Villeray, Montréal.

L’Église de Doudou dans Villeray-Doudou’s church in Villeray

Je viens de finir une autre planche. Crayonné et encre. Maintenant il faut la corriger avec Photoshop et ensuite la colorier…La planche a demandé beaucoup de travail et ce n’est pas fini. Je suis pressée par le temps et je m’embarque dans des décors compliqués. Je n’y peux rien, l’histoire l’exige. Dans cette planche, les élèves de la classe de Doudou se rendent à l’église pour leur première confession… Doudou réfléchit sur les beautés grandioses de son église de paroisse et bien sûr, encore, sur ses peu nombreux péchés…

Another page done. Pencilling and inking. Now, I need to correct it with Photoshop and then color it…This page required a lot of work and there’s a lot more to do. Time is short right now and I am doing elaborate and challenging scenery. There’s nothing I can do about it: it goes with the story. In this page, Doudou’s class is going to church for the first confession…Doudou reflects on the wonderful features of her parish church and, of course, again, on her too insignificant sins…

The text is: We have one of the biggest churches of Montreal.