Smiling through the mask

Smiling through the mask by Danièle Archambault
Smiling through the mask by Danièle Archambault A pandemic comic book

Smiling through the mask. A pandemic comic book

For more than a year now, the COVID-19 pandemic brought us unexpected and difficult life challenges. Confinement rules left many of us economically weak, socially disconnected, and emotionally vulnerable. In a short time, our way of life changed dramatically and, usually, not for the better. Situations that would have seemed absurd before the pandemic became our new normal, and in that sometimes humor could be found. For example, we went from finding it difficult to cover our nose and mouth every time we went out of the house to taking pride in our collection of beautiful, colorful, handmade masks. At first, we struggled to switch from in-person meetings to online video conferencing. Then we became oddly proud to be among the tech savvy who knew how to navigate those platforms, until we finally declared ourselves overcome by Zoom fatigue.

These situations provided me with materials for laughs during the pandemic months. I enjoyed creating a series of humorous cartoons and I shared them on various online platforms. The financial support I received from the Palo Alto Public Art Program  through its ArtLift Microgrants helped me turn this series of illustrations into a comic book and to share it for free with the Palo Alto community. With this project, I would like to help people recover a sense of joy in their lives by seeing the humor in some of the unusual and often difficult situations the pandemic imposed on us. By choosing the “traveling book” format, I also hope to encourage you to rediscover your sense of belonging to the community by laughing together at situations we all experienced. 

May the book bring you a smile or two … behind a mask or not!

A traveling book

We could not travel during the pandemic, but this book can. When you find one of the books, enjoy it for a while and then pass it on to someone who could use a smile, or bring it back to a neighborhood book box. Keep the book traveling! During the summer of 2021, 100 copies of this book will be deposited in neighborhood book boxes and public place, all over Palo Alto. Each copy of the book has a unique number. Just like you want your loved ones to check in with you while they’re traveling, you can help this book check in while it’s traveling by sharing its unique number in your #SmilingThruTheMask posts.

Smiling through the mask in a  neighborhood book box. Palo Alto
Comic book “Smiling though the mask”in one of the many neighborhood boxes around Palo Alto.

Join in the fun and share your own #SmilingThruTheMask stories and creative work!

The pandemic turned all of our lives upside down and we all have stories to tell. Some might be sad, some might be funny. Did you write about it? Did you turn them in some creative work? Some of these situations, we all experienced, even if we dealt with them differently. Let’s share them as a way to support each other. Share your own stories and creative work using the #SmilingThruTheMask hashtag.

New Online Interactive Visual Storytelling class! English and French.

During the month of February, I will be offering a new series of four Visual Storytelling classes. Each week, I will teach a new fundamental technique. Classes will feature a lecture with examples, demonstrations and hands-on exercises. 

You can register for only one or all four sessions to make the most of your graphic novel, memoir, children’s book, or travel diary!

You can choose to take the classes in French or in English.

Registration just started. Click here to register and to get more information. Once you register, Please, check your “receipt notes” for the Zoom meeting link and suggested supplies.

Classes are held every Saturday, February 6, 13, 20 and 27

French classes: 1-2:30 p.m. PST (4-5:30 p.m. EST)

English classes: 3:30-5 p.m. PST (6:30-9 p.m. EST)

Fundamentals of Visual Storytelling

Week 1: Telling a story in three acts and four panels. Mastering the narrative arc.

Week 2: Principles of Character Design. Characters as Narrative Tools.

Week 3: Text and Sequential Art. Narration, Dialogs, Lettering.

Week 4: Guiding Narrative Flow with Camera Angles and Picture Composition

Online Interactive Visual Storytelling classes in French and in English

Looking back on 2020

The year 2020 was marked by the Covid-19 pandemic. Our CASP artist studios were closed for a few months and I had to work from home. I could not travel to Montreal to see family and friends, and many comic art festivals were canceled or modified for a smaller online version. Designing this annual calendar helped me realize that this unusual year was nevertheless quite busy.

Un regard sur 2020

L’année 2020 a été marquée par la pandémie de la COVID-19. Les studios d’artistes de Cubberley ont fermé pour quelques mois. J’ai dû travailler de la maison. Impossible de voyage à Montréal pour voir la famille, les amis et amies. Les festivals BD sont annulés ou transformés. Je n’ai pas fait pour 2021 mon habituel calendrier mensuel “Au fil des mois”. Je me console avec un calendrier annuel qui m’aide à voir que chaque mois de cette année bizarre a quand même été bien rempli.

Calendrier de l’Avent et du temps des Fêtes.

Calendrier de l’Avent et du temps des Fêtes (Archambault, 2020), 84 p. Album couleur. ISBN : 978-0-9896932-6-4

Un calendrier de l’Avent qui s’étire en calendrier du temps des Fêtes. Pourquoi pas ? 

Calendrier de l’Avent et du temps Fêtes (Archambault 2020) 84 p. couleur.

Le Calendrier de l’Avent et du temps des Fêtes regroupe une collection de petites histoires en bandes dessinées et d’illustrations déjà publiées dans mes albums BD, mes cartes de vœux ou encore mes calendriers. D’abord publié en ligne en 2019 sur Facebook et Twitter, chaque jour de décembre et les six premiers jours de janvier, le calendrier est maintenant offert en album BD. 

Un album à lire par soi-même ou en famille, à savourer un soir à la fois ou à dévorer d’un seul coup. Chaque jour, une illustration et un texte d’accompagnement qui racontent un souvenir, une fête, une tradition. Les textes sont courts, j’ai préféré laisser parler les images et les illustrations. Celles-ci sont souvent des extraits de la série Histoires d’escaliers qui met en scène deux jeunes enfants francophones, Doudou et Danny, ainsi que leurs amis, dans le Québec de la Grande Noirceur, les dernières années précédant la Révolution tranquille. Le Québec est encore très marqué par la religion catholique, mais de grands changements sociaux sont en cours. Les enfants de la série Histoires d’escaliers vivent dans le quartier Villeray, à Montréal, à la fin des années 1950. 

Le temps de l’Avent. En ce qui concerne les rites liturgiques catholiques, l’Avent est un temps de préparation à la grande fête religieuse de Noël. Un temps d’attente, de prières et de pénitence qui ne débute pas nécessairement le 1er décembre. En effet, l’Avent commence le 4e dimanche avant Noël et s’étend sur quatre semaines. Sa durée varie donc entre 22 et 28 jours. Cependant, dans le cadre de ce livre, le temps de l’Avent, comme pour beaucoup de calendriers de ce type, commence le premier décembre et finit le 24. 

Le temps des Fêtes. Traditionnellement, le temps des Fêtes signifie la période de réjouissances qui commence la veille de Noël, le soir du 24 décembre et se termine avec l’Épiphanie (la fête des Rois), le 6 janvier. J’ai choisi d’écrire les mots Avent et Fêtes avec des majuscules, ce qui était courant dans les années 1950. L’Office québécois de la langue française nous indique que ces mots s’écrivent maintenant avec majuscules ou minuscules. C’est un choix.

Pour commander l’album :

États-Unis : 15 $ US plus les frais de livraison. Vous pouvez le commander en me contactant via ce site internet. 

Canada : 22 $ CA Quelques exemplaires du livre sont disponibles à la Librairie Planète BD 4077, rue Saint-Denis, Montréal (Québec). Tél. 514.759.9800 info@planetebd.ca

Calendrier de l’Avent – Premier jour.

Premier jour du Calendrier de l’Avent
Un calendrier de l’Avent qui s’étirera en calendrier du temps des Fêtes. Des Bds, des illustrations et des cartes reprises de mon travail au fil des ans, depuis 2010. Il y a 10 ans, j’apprenais à faire de la BD, à raconter des histoires en mots et en images. Je continue de le faire avec passion.

1er décembre. “Calendrier de l’Avent de 1958”. Extrait de l’album “Une année de célébrations” (Archambault, 2017)

1er décembre. “Calendrier de l’Avent de 1958”. Extrait de l’album “Une année de célébrations” (Archambault, 2017)

Qu’est-ce que l’Avent ? En ce qui concerne les rites liturgiques catholiques, l’Avent est un temps de préparation à la grande fête religieuse de Noël. Un temps d’attente, de prières et de pénitence qui ne débute pas nécessairement le 1er décembre. En effet, l’Avent commence le 4e dimanche avant Noël et s’étend sur quatre semaines. Sa durée varie donc entre 22 et 28 jours. 

Mes histoires ont souvent pour cadre la fin des années 1950, au Québec. Les dernières années de la Grande Noirceur. À cette époque, le temps de l’Avent est marqué par la prière et les privations. Ainsi, on demande aux enfants de se priver de bonbons et autres douceurs durant cette période. Sœur Saint-Guy-Martyr, la maîtresse de première année, a préparé elle-même, pour ses élèves, un calendrier de l’Avent pour les encourager dans cette voie. Il ne ressemble certainement pas à ceux que l’on trouve maintenant sur le marché ! Pas de bonbons ni de chocolats. Les premiers calendriers de l’Avent commerciaux avec des petites portes cachant une belle image remontent à 1920, environ. Ces calendriers servaient à faire patienter les enfants jusqu’à Noël et, à l’origine, on y insérait des images pieuses. Ce n’est qu’en 1958, que Cadbury commercialise le premier calendrier de l’Avent avec petits chocolats derrière les portes. Une nouveauté qui n’était pas encore bien connue au Québec à cette époque.

Fête du Travail et rentrée des classes

C’est la fête du Travail, un jour de congé, et Doudou et ses amis de la série Histoires d’escaliers ne sont pas heureux. Pourquoi donc ? Selon eux, ce jour n’a pas vraiment les caractéristiques d’une fête…

Fête du Travail et rentrée des classes (1958). Danièle Archambault
Fête du Travail et rentrée des classes (1958). Danièle Archambault

Eh oui, la rentrée des classes qui en 1958 a lieu le lendemain de la fête du Travail dans les écoles catholiques du Québec, arrive toujours trop tôt pour les enfants.

La rentrée scolaire arrive toujours trop tôt pour les enfants.

Extrait de l’album BD Histoires d’escaliers. Une année de célébrations, paru en 2017, Un recueil de courtes histoires et d’illustrations ayant pour sujet les principales fêtes célébrées au Québec, à la fin des années 1950. Vous pouvez aussi retrouver une partie du texte sur la fête du Travail dans ce billet paru en 2017: La fête du Travail en 1958. La rentrée des classes.

La BD en classe de français


 La BD en classe de français
Jeudi 28 mars 2019
18 h 30 à 21 h 30
CASP ArtLab (Cubberley Community Center, Salle U-7)
4000 Middlefield Rd, Palo Alto

Présentée pendant deux mois à l’Alliance française de San Francisco, l’exposition La BD en classe de françaisdéménage maintenant à Palo Alto… pour un soir seulement.  L’exposition comprend une collection de 40 planches de BD créées de 2013 à 2018, par des élèves en classes de français du lycée Gunn High School, à Palo Alto. Les travaux d’élèves ont été réalisés dans le cadre du programme Langue et culture française par la BD, un programme éducatif mis sur pied conjointement par Danièle Archambault, Ph.D., linguiste et bédéiste et par Anne Dumontier, prof de français, à Gunn High School.

Durant cette soirée, les visiteurs auront le loisir de créer leur propre BD en utilisant le matériel de dessin mis à leur disposition.